La bécasse est décidément un oiseau fabuleux et ses vols au long cours nourrissent son histoire et bâtissent sa légende d’oiseau marathonien.

Un nouvel exemple de reprise vient illustrer les capacités bécassières pour le vol « long courrier ». Le 13 décembre 2017, Christophe Rieutort (FDC 48) bague une jeune précoce affichant un poids 370 grammes. Nous sommes au Massegros. Le 29 avril 2018, Irina Kharitonova tue l’oiseau lors d’une sortie chasse, à Danilovski, soit 2980 kilomètres plus loin ! C’est le Muséum de Moscou qui transmet l’information à la fédération lozérienne.

L’oiseau lozérien (!) aura gardé sa bague durant 137 jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu