« Examen scientifique de l’évolution des populations et des conséquences sur leur gestion » tel est le propos de cette conséquente étude dirigée par le Dr Jurgen Tack pour European Landowners’ Organization (ELO).

Cette étude intéressera non seulement les chasseurs mais aussi les gestionnaires de territoires. On citera ici une donnée : il apparaît que la France et l’Allemagne occupent le haut des tableaux de chasse en Europe, Russie confondue !

En fin de propos (toujours circonstanciés et documentés), l’auteur écrit : « Des pratiques de chasse informées et stratégiques sont nécessaires pour parvenir à réduire les populations de sangliers en Europe, à savoir le passage des pratiques de chasse au ciblage de certaines classes d’âge pour mieux contrôler la taille des populations. Les chasseurs, les défenseurs de l’environnement et les chercheurs doivent coopérer pour générer et compiler des ensembles de données et élaborer des méthodologies permettant une cartographie et une gestion efficace des populations. »

 

Pour découvrir l’ensemble de l’étude (56 pages), cliquer sur le lien…

122193_WILD_BOAR_FR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu