La société, les modes de vie, l’appréhension et la compréhension des enjeux environnementaux… tout cela évolue – et, parfois, pas nécessairement dans un bon sens.

Il n’empêche, la Fédération Nationale des Chasseurs, emmenée et animée par le président Willy Schraen, a souhaité engager « une réforme globale de la chasse afin que nous ayons une chasse simplifiée et dynamique au cœur des territoires ruraux, avec une priorité donnée à la gestion pragmatique des espèces et à la défense de la biodiversité ordinaire. »

Le chantier a été ouvert début 2018 et Sébastien Lecornu, secrétaire d’état auprès de Nicolas Hulot, ministre de l’écologie (peu ou pas connu pour ses appétences cynégétiques), vient de remettre (fin juillet 2018) son rapport au président de la République. Celui-ci devrait rendre les arbitrages avant l’ouverture de la chasse.

Dans un communiqué circonstancié (lire le document joint), la FNC décline les axes majeurs d’une future politique de la chasse, acteur important et nécessaire de la vie rurale, dans son ensemble. Il s’agit là d’une réalité socioéconomique incontournable !

Flash Info – Réformes en cours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu